Catherine Boudet, Docteur en Science politique : « Une absurdité de dire que le GM a les faveurs d’un tiers de l’électorat »

La politologue, Catherine Boudet, estime que le prisme sur les réseaux sociaux, était en décalage avec les réalités du terrain et  de la masse silencieuse.

Propos recueillis par Jean-Claude Dedans

(suite…)

Politique de la peur : post-mortem du Joker entre autres épouvantails électoraux

Au placard les épouvantails politiques. Avec un total de 44 sièges pour le gouvernement incluant les best losers et Rodrigues, le système électoral de 3-first-past-the-post a une fois de plus démontré sa capacité à dégager des majorités électorales claires. Il n’y aura donc pas eu de remake de 1976, ni de joker, ni de coalition post-électorale que nombre d’observateurs politiques avaient pourtant cru voir embusqués dans ces législatives 2019.
(suite…)

NavinGATE : Catherine Boudet soulève plusieurs questions

Catherine Boudet n’a pas tardé à réagir suite aux nombreux articles publiés par Inside News sur l’affaire NavinGATE. La politologue se demande s’il ne faudrait-il pas étendre la commission d’enquête dédiée à la carte Platinum d’Ameenah Gurib-Fakim aux documents des NavinLeaks… 
(suite…)

Législatives 2019 : Le Joker et les sirènes dans le Triangle des Bermudes…

Il était une fois, une triangulaire. Les élections générales 2019 présentent une configuration inhabituelle dans l’histoire électorale mauricienne. Avec le choix du MMM de Paul Bérenger de ne contracter aucune alliance, c’est donc une lutte à trois qui se profile à l’horizon pour le scrutin du 7 novembre prochain.
(suite…)

Catherine Boudet, Docteur en Science politique : « C’est un combat des chefs qui polarise la campagne électorale »

La participation des femmes aux prochaines législatives ne constitue pas une grande progression par rapport aux législatives de 2004. C’est l’avis de Catherine Boudet qui fait une analyse de l’actuelle campagne électorale.

Propos recueillis par Jean-Claude Dedans

(suite…)

Catherine Boudet, Docteur en Science politique : « Ces ‘snap elections’ sont un pari risqué pour le gouvernement »

« Je ne vois pas que le MMM puisse remporter assez de voix pour prétendre être un joker dans un arrangement post-électoral ».

Dans l’entretien qui suit, la politologue Catherine Boudet revient sur les enjeux des prochaines élections générales qui se tiendront le 7 novembre prochain. Elle dit noter de nouvelles tendances politiques ainsi qu’un changement de mentalité chez les Mauriciens. Ce qui pèsera certainement dans la balance au moment des votes…

Zahirah RADHA

(suite…)

Cadeaux électoraux : la difficile frontière entre compétition et corruption

La promesse électorale reste une pratique acceptée dans la culture politique du fait d’un électorat demandeur et d’un cadre légal relativement souple.
(suite…)