élections triangulaires

Législatives 2019 : retour de campagne

Le verdict des urnes est tombé. Il a dégagé une majorité claire et nette de 42 sièges. Malgré la dispersion des votes du fait de la triangulaire entre deux blocs, l’Alliance Morisien et l’Alliance Nationale, et leur challenger le MMM, il n’y aura pas eu de remake de 1976. Pas de joker ni de coalition post-électorale que nombre d’observateurs politiques avaient pourtant cru voir embusqués dans ces législatives 2019. Le système électoral de 3-first-past-the-post a donc encore une fois démontré sa capacité à dégager une majorité électorale claire, au terme d’une campagne qui a été un moment fort d’expression de différents clivages sociaux et politiques. 

(suite…)

Catherine Boudet, Docteur en Science politique : « C’est un combat des chefs qui polarise la campagne électorale »

La participation des femmes aux prochaines législatives ne constitue pas une grande progression par rapport aux législatives de 2004. C’est l’avis de Catherine Boudet qui fait une analyse de l’actuelle campagne électorale.

Propos recueillis par Jean-Claude Dedans

(suite…)

Catherine Boudet, Docteur en Science politique : « Ces ‘snap elections’ sont un pari risqué pour le gouvernement »

« Je ne vois pas que le MMM puisse remporter assez de voix pour prétendre être un joker dans un arrangement post-électoral ».

Dans l’entretien qui suit, la politologue Catherine Boudet revient sur les enjeux des prochaines élections générales qui se tiendront le 7 novembre prochain. Elle dit noter de nouvelles tendances politiques ainsi qu’un changement de mentalité chez les Mauriciens. Ce qui pèsera certainement dans la balance au moment des votes…

Zahirah RADHA

(suite…)