Ameenah Gurib-Fakim

Catherine Boudet : « Ameenah Gurib-Fakim n’a plus grand-chose à perdre… »

Une commission d’enquête regroupe un groupe d’experts dans un domaine pour étudier une question et élaborer un rapport pour le gouvernement dans un certain délai. Chaque commission d’enquête est présidée par un ou plusieurs commissaires. La tâche des experts est souvent difficile car les questions traitées sont de nature extrêmement sensible et grave. Catherine Boudet nous livre ses impressions à propos des deux commissions  mandatées par le Gouvernement de Maurice.

Propos recueillis par Madhu Ramlallah

Mauritius Times : Nous voilà avec des allégations lancées du plus haut sommet de l’Etat portant sur la véracité des affirmations publiques du Premier ministre en mars dernier quant à l’intention de l’ancienne Présidente de la République de soumettre sa démission. « Pravind Jugnauth a menti », a déclaré Mme Gurib-Fakim. Ce qui pourrait être perçu comme une querelle de bas étage a atteint le sommet de l’Etat : c’est quand même incroyable, non ? Qu’est-ce que cela nous informe à propos de la culture politique et institutionnelle de Maurice ces temps-ci ?

Catherine Boudet : Ameenah Gurib-Fakim est actuellement sur la sellette avec la commission d’enquête Caunhye. L’ironie de la chose, c’est que cette dernière a été instituée afin de statuer si la commission d’enquête, mise sur pied par l’ex-présidente de la République, était anticonstitutionnelle. La commission Caunhye prend maintenant des allures de déballage de linge sale avec les premières dépositions de l’ancienne chef d’Etat.

(suite…)

Publicités

Catherine Boudet : « Alvaro Sobrinho serait-il en train de se servir de Maurice comme centre de blanchiment ? »

L’affaire Sobrinho – Présidence de la République retient toujours l’attention cette semaine. L’opacité entourant l’homme d’affaires et ses liens avec les hautes sphères mauriciennes inquiète et les citoyens ordinaires n’hésitent pas à exprimer leurs ressentis négatifs à ce propos. Catherine Boudet, analyste politique et journaliste et spécialiste dans l’étude des processus de nation-building et de changement démocratique, nous livre son point de vue sur certains points saillants de cette affaire.

Propos recueillis par Madhu Ramlallah

 Mauritius Times : Quelles leçons tirez-vous de la crise au sommet de l’Etat impliquant l’ancienne Présidente de la République et le Gouvernement – plus directement le Premier ministre –, et les circonstances ayant produit le dénouement de cette crise avec la démission de Ameenah Gurib-Fakim, vendredi dernier ?
Dr Catherine Boudet : La démission d’Ameenah Gurib-Fakim du poste de Présidente de la République n’est, en aucun cas, une sortie de crise. Son départ volontaire lui a permis d’éviter un examen de la constitutionnalité de ses actes devant le Parlement et une motion de destitution déshonorante.

(suite…)