Réforme en panne : la faute aux semi-intellectuels ?

Un véritable déluge d’opinions s’est abattu sur les colonnes de la presse concernant la réforme électorale. Pourtant, les Mauriciens se demandent où sont les vrais leaders du changement. L’intellectuel mauricien serait-il mort ?

« On aurait bien besoin de cet homme-là dans les milieux politiques. » C’est l’avis de Serge Rivière, professeur émérite en littérature. Cet homme-là dont il parle, c’est l’intellectuel. « Réformer les esprits d’abord et de là découlera la réforme de la société. Quant au Best Loser System, on perd son temps. »

Retrouvez l’article dans : Pages mauriciennes. Chroniques journalistiques de l’île Maurice, Edilivre, 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s