Commission Justice et Vérité : une mémoire partagée pour renforcer l’unité nationale

Les travaux de la Commission Justice et Vérité ont un rôle important pour débarrasser l’île Maurice des stigmates de l’histoire coloniale. Reste à voir quelle sera sa contribution en matière de justice sociale.

Aujourd’hui débutent les premières auditions par la Commission Justice et Vérité. Elles seront une contribution directe de la population aux travaux de cette commission sur les séquelles de l’esclavage et de l’engagisme. C’est une mission délicate que s’assigne la commission : faire ressurgir un passé douloureux et même tabou. Cette démarche est-elle propice à consolider l’unité nationale ou à la fragiliser ? (…)

Retrouvez la suite de cet article dans Pages mauriciennes. Chroniques journalistiques de l’île Maurice, Edilivre, 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s