Représentation proportionnelle : l’épouvantail de la réforme électorale

Les revendications pour une réforme du système politique mauricien se font de plus en plus pressantes, notamment à la veille des élections. Ainsi, tout le monde s’accorde à dire que l’introduction d’une dose de représentation proportionnelle serait nécessaire, mais celle-ci se fait toujours attendre.

Alors que les prochaines élections générales approchent à grands pas, la réforme électorale, elle, demeure invisible. Pourtant, depuis le rapport Sachs en 2004, un consensus existe sur la nécessité d’une réforme du système électoral mauricien. La commission Sachs préconisait l’introduction d’une dose « corrective » de représentation proportionnelle. Celle-ci viendrait remédier à quatre déséquilibres du modèle actuel : la disproportion entre le nombre de votes et celui des sièges obtenus, la possibilité qu’un parti remportant un score moindre aux élections se retrouve quand même dans la majorité, le risque de winner-takes-all (qu’un parti rafle tous les 60 sièges au Parlement) et la sous-représentation féminine.

 Mais si le projet de réforme électorale est resté dormant, et que personne ne s’accorde sur la bonne « dose de représentation proportionnelle » à injecter au malade, c’est en grande partie parce que la représentation proportionnelle réveille de vieilles peurs. Elle est perçue, pour des raisons historiques, comme ayant des connotations ethniques, voire même comme une menace à l’équilibre ethnique établi par le Best Loser System. Pourtant, ces préjugés reposent sur une confusion. (…)

Retrouvez la suite de cet article dans Pages mauriciennes. Chroniques journalistiques de l’île Maurice, Edilivre, 2013.

Advertisements

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s