Pourquoi les Mauriciens ne se mobilisent pas

Les manifestations se multiplient dans le pays, mais les Mauriciens ne semblent pas y adhérer en masse. Dans un pays où l’action sociale est souvent politisée, la population se méfie de ceux qui disent œuvrer pour le bien commun.

Lois du travail, incinérateur, sales by levy… Les mouvements de protestation se multiplient. Pourtant, il reste difficile de mobiliser l’ensemble des Mauriciens autour de causes d’intérêt collectif. Un rapport de Strengthening the NGOs sector in Mauritius (SNSM), réalisé en 2007 sous l’égide du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), souligne d’ailleurs que « the public perception of non-governmental organizations is currently not very supportive ». (…)

l’express du 24 juillet 2009

Retrouvez la suite de cet article dans Pages mauriciennes. Chroniques journalistiques de l’île Maurice, Edilivre, 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s