Noubanisme : à propos des « nou/zot »

Face à la portée polémique d’arguments de type « nou/zot » qui ont marqué l’actualité de ces dernières semaines à Maurice, la question qui se pose n’est peut-être pas de savoir si ce type de discours sont justifiés ou pas, s’ils sont rationnels ou pas.

Peu importe également de savoir si les individus porteurs de ces arguments « pensent ce qu’ils disent », s’ils sont de « véritables racistes » ou pas. Le fond du problème ne se situe pas là. Le fond du problème est sans doute davantage de comprendre ce qui favorise la récurrence des discours communalistes ou « noubanistes ») dans les fonctions politiques. Ces discours s’inscrivent dans un cadre précis, et tirent tout leur sens et toute leur force émotionnelle de ce cadre. Quel est-il ? (…)

Retrouvez la suite de l’article dans : Pages mauriciennes. Chroniques journalistiques de l’île Maurice, Edilivre, 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s